fbpx
Sélectionner une page

 

 

 

 

 

 

En résumé :

La scolarisation des enfants et adolescents polyhandicapés en Auvergne-Rhône-Alpes: un enjeu pour une école pleinement inclusive

Le CREAI Auvergne Rhône Alpes a mené une enquête en 2020 auprès des établissements sans dispositifs externalisés sur la scolarisation des enfants polyhandicapés. L’enquête a révélé que sur 521 enfants accompagnés par 4 établissements médico-sociaux seul 30% étaient scolarisés. Ce chiffre démontre que la scolarisation des enfants polyhandicapés est un des enjeux majeurs à traiter. Les différents départements de la région et la région ont donc cherché des solutions pour améliorer la scolarité des enfants polyhandicapés.

La région Auvergne Rhône Alpes a alors réuni les professionnels du médico scoial, de l’Education Nationale et les pouvoirs publics pour adopter une stratégie pour modifier  le regard et les représentations autour de la scolarisation des enfants polyhandicapés est un des enjeux majeurs établis.

Diverses préoccupations

4 préoccupations majeures se sont également détachées

  • Comment surpasser les difficultés de communication avec les enfants polyhandicapés ?
  • Comment renforcer les liens entre l’Education nationale et les établissements médico-sociaux ?
  • Comment outiller les enseignants des écoles ?
  • Comment garantir la continuité des soins et des rééducations ?

Il faut également prendre en compte des besoins en logistiques (transport / appareillage / communication entre les professionnels médico-sociaux et ceux de l’éducation nationale). Le but étant d’assurer une cohérence et une continuité dans les accompagnements proposés aux enfants.

Au sein de la région des réponses aux difficultés d’intégration avaient déjà été développées. Parmi ces réponses il y a la création dans le Rhône d’outil d’évaluation des compétences de l’enfant. Cet outil peut être utilisé par les différents professionnels ainsi que les parents. Un cahier des charges relatif à l’externalisation d’une Unité d’Enseignement (UE) a également été créé. Des programmes de formations ont été mis en place pour les professionnels des établissements médico-sociaux afin qu’ils puissent soutenir les dispositifs pédagogiques compris au sein des UE. Les enseignants des UE ont également bénéficié d’une formation faite par l’éducation nationale.

La mutualisation des ressources et des outils a permis que les professionnels aient une meilleure connaissance des jeunes et de leurs capacités d’évolutions.

La mise en place de solution

Depuis 2016, dans le Puy de Dôme, ont été développé des ULIS polyhandicap qui permettent de proposer un parcours scolaire pour les élèves polyhandicapés de 3 à 16 ans. Ces ULIS ont mis en place une collaboration avec tous les établissements sociaux et médicaux sociaux polyhandicap du département et proposent une modalité de scolarisation aux enfants qui y sont accueillis.

Les dispositifs mis en place par le département du Rhône et celui du Puy-de-Dôme ont intéressé les acteurs régionaux qui souhaitent étendre les solutions mises en place à l’ensemble de la région afin d’avoir une offre de scolarité pour les enfants polyhandicapés équivalente sur tout le territoire.

Pour développer le lien entre l’éducation nationale et le secteur médico-social les différents professionnels de ces secteurs demandent que soient développées des formations conjointes, des temps de rencontre sur les lieux d’apprentissage et la participation des rééducateurs sur le temps scolaire. Ces temps d’échanges entre les deux secteurs permettraient de développer des outils adaptés aux enfants polyhandicapés qui pourraient être utilisés par les deux structures (école et établissement sociaux et médico-sociaux).

Et vous, êtes-vous

#avecnous ?

Pin It on Pinterest

Share This