fbpx
Sélectionner une page
Profession de foi en FALC

Présidentielle 2022 : Le programme des candidats enfin accessible aux personnes en situation de handicap

L’élection présidentielle de 2022 est le premier scrutin pour lequel les candidats ont l’obligation de présenter une version simplifiée de leur déclaration. Cette profession de foi qui se veut en FALC, la rendant ainsi plus facile à lire et à comprendre est une obligation de l’article R.381 du Code électoral. Promulgué par le décret n° 2021-170 du 22 décembre 2021. Cette disposition longuement attendue a été adoptée afin de permettre aux personnes en situation de handicap mental ou ayant des difficultés de lecture, compréhension, … D’être au même niveau d’information que n’importe quel citoyen. Toutefois, force est de constater que les différents candidats ne se sont pas vite prêtés au jeu. En effet, il y a encore quelques jours, seulement 10 sur 12 avaient produit leur déclaration de foi (FALC).

Une déclaration en FALC : Des phrases simples et explicites

Si dans son premier relevé de l’observatoire de l’accessibilité des campagnes électorales et des scrutins de 2022, le Conseil national consultatif des personnes handicapées déplorait qu’aucun candidat n’eût déposé sa profession de foi en FALC, c’est désormais chose faite pour plusieurs d’entre eux. En effet, dans un article paru le 8 mars dernier, le président du Conseil national consultatif des personnes handicapées (CNCPH) Jérémie Boroy a concédé aux candidats le fait qu’ils n’avaient pas déposé leur profession de foi, car la campagne présidentielle n’avait pas officiellement commencé. Mais maintenant que c’est chose faite, il les invite à remplir cette obligation. Il a également tenu à leur rappeler que l’utilisation de phrases simples et percutantes est recommandée afin que les déclarations soient comprises par tout le monde.

Élections présidentielles 2022 : Qui sont les candidats n’ayant pas déposé leur déclaration FALC ?

Quelques jours après la parution de l’article de l’observatoire de l’accessibilité des campagnes électorales et des scrutins, de nombreux candidats ont choisi de se mettre au pas. Pour Nathalie Arthaud de la « Lutte ouvrière », Valérie Pécresse du parti « Les Républicains », Nicolas Dupont-Aignan du parti « Debout la France », Anne Hidalgo du « Parti socialiste », Yannick Jadot du parti « Europe-écologie-les verts », Jean Lassalle du parti « Résistons ! », Marine Le Pen du « Rassemblement national », Emmanuel Macron du parti « La République en marche », Philippe Poutou du « Nouveau parti anticapitaliste » et Eric Zemmour du parti « Reconquête ! », c’est chose faite. Si les déclarations de Fabien Roussel du « Parti communiste » et de Jean-Luc Mélenchon du parti « La France insoumise » manquaient à l’appel jusqu’au 30 mars, ceux-ci viennent de se mettre au pas.

Comment avoir accès aux déclarations FALC ?

Disponibles sur le site de la Commission nationale de contrôle de la campagne électorale en vue de l’élection présidentielle, les déclarations en FALC doivent faire environ quatre pages et doivent être rédigées dans un langage simple. Elles devront également être agrémentées de pictogrammes afin de faciliter la compréhension du discours. Les déclarations des 12 candidats seront envoyées à tous les électeurs par la poste. Notez qu’il existe aussi une version audio que vous êtes libre de télécharger sur le site de la Commission nationale de contrôle de la campagne électorale en vue de l’élection présidentielle.

Pin It on Pinterest

Share This